Vous êtes ici : Le guide des prêts pour particuliers > Crédit Immobilier > Pour emprunter 200 000 euros : quel salaire faut-il ?

Pour emprunter 200 000 euros : quel salaire faut-il ?

Pour emprunter 200 000 euros : quel salaire faut-il ?

L’achat d’un bien immobilier est généralement financé par un prêt dont le montant varie en fonction du prix de l’acquisition mais aussi de l’apport personnel. Comment connaître le montant maximum des mensualités à rembourser si l’on emprunte 200 000 euros et par voie de conséquence, quel salaire est nécessaire pour que l’opération soit réalisable ? Faisons le point.

Conditions pour emprunter 200 000 euros

Le salaire est déterminant pour qu’un banquier accorde le prêt sollicité par une personne qui souhaite acquérir un bien immobilier. Tous les établissements financiers exigent une capacité d’emprunt suffisante afin d’accorder un crédit immo sans toutefois prendre le moindre risque que constitue le défaut de paiement.

Pour que le prêt soit accepté, les banques exigent un taux d’endettement maximum de 33 % des revenus du ménage. C’est lui qui permet d’évaluer la capacité de remboursement de l’emprunteur, c’est-à-dire le montant maximal des mensualités auxquelles ce dernier peut faire face. Dans certains cas toutefois, les banquiers tolèrent un taux d’endettement plus élevé (maxi 40 % des ressources du foyer), notamment pour les hauts revenus, dès lors que le reste à vivre est suffisant afin que l’emprunteur puisse subvenir aux besoins de sa famille.

Le reste à vivre prend en compte les charges mensuelles ainsi que les dépenses liées à l’alimentation, à l’énergie, à l’habillement, aux frais de transport, de scolarité, mais aussi aux loisirs et autres.

Comment est calculée la capacité d’endettement ?

Pour emprunter 200 000 euros afin d’acheter une maison ou un appartement, il faut tenir compte de plusieurs facteurs car les mensualités ne doivent pas excéder le taux d’endettement fixé par la banque. Sont donc pris en compte :

  • Le taux d’intérêt nominal : exprimé en pourcentage, il s’applique au capital emprunté. Il est fixé en fonction des taux directeurs de la Banque de France. Il varie en fonction de la durée du prêt. Moins elle est longue, plus ce taux est bas.
  • La durée de remboursement : les mensualités sont calculées selon la durée du prêt. Elles sont donc plus élevées pour un emprunt à court terme que pour un prêt à long terme.
  • L’assurance emprunteur appelée assurance de crédit : elle est non obligatoire mais exigée par les banques. Son montant s’ajoute aux mensualités de remboursement du crédit immobilier.

Le remboursement du capital augmenté du taux d’intérêt de l’assurance peut représenter une somme non négligeable qui peut être supérieure au taux d’endettement légal. Afin de ne pas dépasser la limite maximum de remboursement mensuel autorisé par le créancier, l’emprunteur a tout intérêt à opter pour un prêt d’une durée plus longue puisque cela lui permet d’alléger ses mensualités. Toutefois, le coût du crédit sera plus important que s’il avait opté pour une durée plus faible.

A noter que pour évaluer sa capacité de financement, il faut prendre en compte divers frais qui viennent se greffer au coût de l’opération (frais de notaire, frais de cautionnement, frais d’hypothèque, frais de dossier). Ils sont généralement inclus dans le montant du capital emprunté, mais il est tout à fait possible de les régler grâce à un apport personnel.

De quel salaire faut-il disposer pour emprunter 200 000 € ?

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le montant des mensualités varient en fonction de la durée de l’emprunt. Pour connaître le montant des échéances mensuelles, il suffit d’effectuer l’opération suivante : salaire mensuel net X 0,33 = mensualité maximum de remboursement. Le calcul du salaire minimum nécessaire s’obtient donc en multipliant la mensualité par 3.

Actuellement, en empruntant 200 000 € remboursables sur 10, 15, 20, 25 ou 30 ans, on obtient les résultats suivants.

Durée d’emprunt

Taux d’intérêt

Mensualités maxi (assurance incluse)

Salaire minimum

Coût du crédit

10 ans

0,87 %

1 797 €

5 400 €

15 699 €

15 ans

1,10 %

1 262 €

3 800 €

27 245 €

20 ans

1,26 %

1 000 €

3 000 €

39 920 €

25 ans

1,49 %

856 €

2 600 €

56 680 €

30 ans

2,06 %

800 €

2 400 €

88 692 €

Les mensualités de remboursement prennent en compte le coût du crédit qui est plus ou moins élevé, comme on peut le constater, selon la durée du prêt immo.

Pour se faciliter la tâche, l’intéressé a tout intérêt à utiliser un outil de simulation. Mais il a également la possibilité de demander gratuitement et sans engagement plusieurs devis par le biais d’un comparateur de crédits immobiliers en ligne. Cette solution lui permet de recevoir les meilleures offres du marché et de sélectionner celle qui correspond le mieux à ses possibilités financières afin de réaliser son projet.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Prêt immobilier : que vérifie la banque ? Prêt immobilier : que vérifie la banque ? Vous avez un projet immobilier. L’achat d’un bien passe presque toujours par un crédit car il est rare d’avoir une somme permettant d’acquérir une maison ou un appartement. Ce passage...
  • Comment faire un prêt immobilier en union libre ? Comment faire un prêt immobilier en union libre ? Acheter un bien immobilier est une étape importante. Emprunter à deux sans être mariés pour financer son acquisition ne pose pas de problème particulier. Toutefois les règles sont différentes...