Vous êtes ici : Le guide des prêts pour particuliers > Rachat de Crédit > Fins de mois difficiles financièrement : quelles sont les solutions ?

Fins de mois difficiles financièrement : quelles sont les solutions ?

Fins de mois difficiles financièrement : quelles sont les solutions ?

De plus en plus de Français acculés par les dettes sont régulièrement à découvert. C’est quelquefois une situation financière compliquée car elle entraîne des agios assez élevés et d’autres incidents plus graves. Pourtant il ne faut pas laisser l’état de son compte bancaire s’empirer. Il est donc fondamental de réagir au plus vite et trouver des solutions pour se sortir de l’impasse. Voici quelques conseils bien utiles en cas de compte bancaire dans le rouge.

Différentes situations conduisant à des fins de mois difficiles

Les découverts bancaires sont fréquents chez un grand nombre de ménages qui ont des difficultés à assumer les fins de mois. Les principales causes conduisant à ce type de situation sont les suivantes :

  • La perte d’emploi,
  • Le surendettement,
  • Les achats compulsifs,
  • Une mauvaise gestion du budget,
  • Des dépenses imprévues…

Certaines situations peuvent être évitées, dès lors que l’on réduit ses dépenses, en conservant celles qui sont indispensables et en éliminant celles qui se révèlent inutiles. La majeure partie des dépenses mensuelles concernent :

  • Les charges diverses,
  • La taxe d’habitation,
  • La taxe foncière (pour les propriétaires),
  • Les impôts sur le revenu,
  • Les factures (eau, gaz, électricité, téléphone, Internet),
  • Les assurances (habitation, auto, santé),
  • Les frais de scolarité,
  • Les activités extrascolaires,
  • La nourriture,
  • Les vacances et les loisirs,
  • L’habillement,
  • Les crédits en cours,
  • Les frais de carburant ou de transport,
  • L’entretien de la voiture…

Il n’est pas toujours facile de combler son découvert lorsque le salaire ne suffit pas pour faire face à toutes ces dépenses et éviter que la situation se dégrade au fil des mois. Hélas, pour sortir la tête de l’eau, nombre de consommateurs optent pour les crédits renouvelables afin de combler un découvert ou de permettre les prélèvements en cours. Mais à moyen terme, ils se retrouvent dans un cercle vicieux infernal. C’est ainsi que de nombreux ménages se voient infliger une interdiction bancaire du fait de leur surendettement, et donc sont fichés à la Banque de France.

Comment gérer ses fins de mois difficiles ?

En cas de besoin d’argent, l’état de santé du compte en banque peut s’aggraver davantage si l’on sollicite un crédit pour rembourser ses dettes. Mais c’est souvent la meilleure solution pour que son compte bancaire ne soit plus à découvert à condition de choisir le bon crédit. Le consommateur a la possibilité de se tourner vers l’une ou l’autre des opérations financières suivantes :

  • Le rachat de crédit : il consiste à céder le prêt immobilier en cours en vue d’obtenir un nouveau crédit immo auprès d’une banque concurrente afin de bénéficier de conditions plus avantageuses. Cette opération a pour but de réduire le montant des mensualités si l’on opte pour la même durée de remboursement ou pour une durée plus longue qui permet de diminuer davantage le montant de ses échéances.
  • La renégociation de crédit immo : similaire au rachat de crédit, elle ne peut être consentie que par l’établissement prêteur d’origine.
  • Le regroupement de crédits : il est utile lorsque l’emprunteur dispose d’au moins deux crédits en cours, dont un emprunt immobilier. Cette opération bancaire permet de rassembler ses prêts en un seul pour ne payer plus qu’une mensualité. Elle offre l’avantage de réduire jusqu’à 60 % le montant global de ses échéances.

Il est conseillé de contacter sa banque ou bien d’utiliser un simulateur de rachat de crédit ou de regroupement de crédits pour étudier les meilleures offres.

Conseils pour réduire ses dépenses et redonner un nouveau souffle à son budget

Pour éviter de payer trop cher certaines charges, il convient de réaliser des économies dans les domaines suivants :

  • Les assurances : les contrats Auto, Habitation, Santé représentent un coût important et pèsent lourdement sur le budget du ménage. Afin de profiter des offres des assureurs, il peut être intéressant de se tourner vers des compagnies qui accordent des réductions aux nouveaux clients. Il ne faut donc pas hésiter à résilier ses contrats pour d’autres, plus avantageux. De plus, la loi Lagarde et la loi Hamon facilitent le changement d’assurance.
  • Les frais bancaires : de nombreux établissements financiers facturent peu, voire ne facturent pas, de frais bancaires. Par exemple, le client peut profiter d’une autorisation de découvert gratuite, d’une carte de crédit offerte, de l’absence de frais de gestion, de prêts à des taux avantageux, etc. Il est donc possible de réduire considérablement ses dépenses bancaires en optant principalement pour les établissements financiers en ligne.

En plus de tous ces avantages, le consommateur doit faire l’effort de rééquilibrer son budget en anticipant ses dépenses obligatoires. En parallèle, il lui faut réduire, voire supprimer pendant quelque temps les achats non indispensables. Sans que l’on s’en rende compte, ceux-ci peuvent représenter plusieurs centaines ou plusieurs milliers d’euros par an. Les périodes de soldes, les promotions des grandes enseignes de distribution et les bons plans du net permettent de se faire plaisir en dépensant beaucoup moins. Pour en finir avec les fins de mois difficiles, c’est donc tout un ensemble de solutions qu’il faut mettre en place et s’y tenir.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Est-ce qu'un rachat de crédit partiel est possible ? Est-ce qu'un rachat de crédit partiel est possible ? Face à une baisse constante des taux d’intérêt d’emprunt, de plus en plus de particuliers souhaitent opter pour un rachat de crédit. Mais cette opération financière ne peut s’effectuer...
  • Rachat de crédit avec un prêt à taux zéro Rachat de crédit avec un prêt à taux zéro Les acquéreurs d’un bien immobilier qui ont bénéficié d’un prêt afin de financer leur projet peuvent actuellement demander un rachat de crédit pour profiter des taux les plus bas. Encore...