Vous êtes ici : Le guide des prêts pour particuliers > Rachat de Crédit > Un rachat de crédit avec cession sur salaire : explications

Un rachat de crédit avec cession sur salaire : explications

Un rachat de crédit avec cession sur salaire : explications

Le rachat de crédit peut être conditionné par plusieurs critères, lorsque le demandeur est confronté à une situation financière délicate. C’est par exemple le cas du rachat de crédit avec cession sur salaire. Comment fonctionne cette opération bancaire et quelle est la méthode à suivre pour que ce prélèvement puisse être effectué ?

Qu’est-ce que la cession sur salaire ?

C’est un acte volontaire qui permet à l’emprunteur d’honorer le remboursement de son prêt. Pour effectuer cette opération, l’intéressé est obligé de solliciter son employeur afin que ce dernier procède au prélèvement des échéances sur le salaire de son collaborateur. Ces sommes sont ensuite versées directement au créancier. L’employeur n’est pas tenu de connaître les raisons, ni même l’objet de cette démarche. Grâce à la cession sur salaire, l’emprunteur peut rembourser sa dette, quelle que soit sa situation bancaire puisque la somme dévouée à l’emprunt est prélevée à la source.

Cette cession peut être totale ou partielle, selon le montant que l’emprunteur a choisi de rembourser par ce biais. C’est l’une des pratiques possibles pour se voir accorder un rachat de crédit sans qu’il soit nécessaire que les mensualités soient prélevées sur le compte en banque du client.

Il ne faut pas confondre cession sur salaire et saisie sur salaire. Cette dernière consiste à saisir une partie de la rémunération d’une personne afin que soit remboursé, sur décision judiciaire, un créancier pour des sommes impayées.

Comment solliciter une cession sur salaire ?

Elle est effectuée auprès du Tribunal d’Instance. L’emprunteur doit fournir son offre de crédit, un justificatif d’identité, un justificatif de domicile datant de moins de trois mois ainsi que son bulletin de salaire.

Un document attestant la cession sur salaire est remis par la suite à l’emprunteur, à l’organisme créditeur et à l’employeur. Ce dernier est donc dès lors autorisé à prélever sur le salaire de l’intéressé la somme définie préalablement afin qu’elle soit versée au créancier. Grâce à cette faculté, l’emprunteur n’a donc plus aucune démarche à effectuer. Il aura ainsi la possibilité de souscrire un rachat de crédit sans difficulté.

Comment effectuer un rachat de crédit avec cession sur salaire ?

La cession sur salaire peut être sollicitée dans le cadre du rachat de crédit. Les modalités d’obtention sont quasiment identiques à celles d’un prélèvement sur le compte bancaire de l’emprunteur. L’établissement qui a accordé le rachat de prêt n’est pas obligé de demander une caution ou une hypothèque du fait que la cession sur salaire est déjà une garantie pour la banque. En optant pour un rachat de crédit remboursable de cette manière, l’emprunteur est sûr d’honorer les conditions du crédit par des retenues sur sa rémunération. Ainsi, la banque qui accorde l’opération financière est certaine d’être créditée tous les mois, à date fixe.

La cession sur salaire permet au ménage de mieux gérer son budget. Il peut ainsi honorer ses engagements sans être confronté aux impayés. C’est une solution particulièrement sécurisante non seulement pour le prêteur. C’est par exemple une possibilité bien appréciable pour les acheteurs compulsifs, les personnes qui doivent s’acquitter de pensions alimentaires, ou qui ont trop de prélèvements sur leur compte.

Les consommateurs qui désirent rembourser leur rachat de crédit par ce biais ont la possibilité d’utiliser un comparateur en ligne qui peut les aider dans leur choix.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Rachat de Crédit
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers